- InformNapalm.org (Français) - https://informnapalm.org/fr -

Les 9 piratages du 9 mai: les pirates informatiques ukrainiens ont mené avec succès l’opération #OpMay9

Les groupes des pirates informatiques  anonymes  ukrainiens de l’alliance FalconsFlame [1] et Trinity [2], à 00:00,  le 9 mai 2016, ont effectué une cyber-attaque  #OpMay9 [3]. Suite à cette opération, 9 cibles  ont été piratés : ce sont les sites appartenant à l’organisation terroriste  DNR,  les sites de propagande russe, les sites anti-ukrainiens très agressifs, ainsi que ceux des entreprises militaires privées russes opérant sous la protection du FSB en Ukraine et en Syrie.

Sur les sites piratés, 3 courtes vidéos sur la Seconde guerre mondiale et la participation du peuple ukrainien ont été publiées, avec les hashtags #OpMay9  et #оп9Мая

Pour regarder les vidéos, qui ont été publiées sur les sites piratés  suivez ces liens :

Gloire éternelle aux héros! Ukraine pendant la Seconde Guerre mondiale [4]
Gloire éternelle aux héros! Le vétéran de Seconde guerre mondiale – Ivan Zaluzhniy a perdu son petit-fils pendant la guerre à l’Est de l’Ukraine [5]
7 millions d’ Ukrainiens ont combattu contre le nazisme dans les rangs des alliés. [6]

Une autre vidéo que les pirates informatiques ont intégré sur les sites des terroristes est leur nouveau message depuis « le métro de Lviv ». [7]

Il est intéressant de noter que les cyber-activistes ukrainiens ont accordé l’exclusivité de la publication de leur message vidéo  à la Communauté internationale des bénévoles InformNapalm à l’avance et ont promis que quand elle sera publiée sur la chaîne YouTube, ils vont montrer “avec quelle facilité la lumière vainc l’obscurité”.

Les sites terroristes ont été transformés, un par un.

Le site officiel de la « DNR» (dnr-online.ru [8], capture d’ écran [9]) était le premier à recevoir le « sérum de vérité » –  la vidéo sélectionnée a été diffusée jusqu’à 8 heures, le 9 mai.

Ensuite, les contenus sur les sites suivants ont été remplacés : le site des propagandistes russes « Pravda DNR» (dnr-pravda.ru [10], capture d’écran [11]), le site officiel de la ville de Donetsk, occupée  (gorod-donetsk.com [12], capture d’écran [13]), le site « Gortkhnaszor DNR” (gkgtn.ru [14], capture d’écran [15]) , le site de Ministère des situations d’urgence (dnmchs.ru [16], capture d’écran) [17], site de propagande anti-ukrainienne (crimes.dnr-online.ru [18], capture d’écran [19]), le site du « Bureau des opérations humanitaires de la  DNR” (nvr-cknr.ru, capture d’écran [20]), une ressource de propagande Voskhod Info (voskhodinfo.com [21], capture d’écran [22]), le site Vestnik Vernikh [23] (vestnikvernyh.ru , capture d’écran) [24] et sur le site de l’entreprise de sécurité privée russe   E.N.O.T corp.qui diffusait de la propagande agressive antiukrainienne. (enotcorp.org [25], archive [26],capture  d’écran [27]

Notons que les représentants de la compagnie  E.N.O.T corp. ont de maintes fois figurés dans les enquêtes de l’ InformNapalm.

En Avril 2015, sur la base d’informations OSINT (recherche des données à partir des sources ouvertes),  InformNapalm a divulgué les données qui prouvent derrière cette compagnie privée se cache  le mouvement russe “Narodniy Sobor” et en particulier, le co-président du parti russe “la Grande Patrie”  Vladimir Khomiakov. L’organisation comprend plus de 250 différentes organisations publiques, ainsi que les associations à travers toute la Russie, y compris les «vétérans» et les organisations «militaires- patriotiques», qui sont traditionnellement sous le patronage du Service fédéral de sécurité.

Voir aussi: « Les ratons laveurs » de  Khomiakov éliminent les Cosaques de la « Novorossiya » (VIDÉO) [28]
Infographie des entreprises  militaires privées qui effectuent des missions de combat à l’étranger agissant dans les intérêts de la Fédération de Russie.


Selon les pirates informatiques, le site de E.N.O.T. corp. et le site de la propagande russe “Vestnik Vernikh” sont hébergés par le même hôte. Le nom du propriétaire est Evgeniy Bessov (littéralement “Diabolique” ) dans ce cas son nom correspond à son type d’activité.


Ainsi, le 9 mai 2016, les pirates informatiques  ukrainiens ont mené une opérations sans précédent, en paralysant le travail de l’ensemble du réseau des sites de la propagande  russe dirigées contre l’Ukraine.

Dans le message vidéo, ils ont dit les mots si importants et si nécessaires aujourd’hui:
« … Nous avons assez de force et de volonté pour vaincre l’agresseur, il suffit seulement d’y croire, et chaque jour, chaque personne doit faire un effort vers  notre  victoire commune … ». Ces paroles sont confirmées par l’ action.

La communauté internationale des  bénévoles InformNapalm appelle à la diffusion de l’information dans les médias et sur  les réseaux sociaux, pour faire connaître  cette victoire, petite  mais impressionnante! Nous avons gagné la guerre avant, nous la gagnerons  maintenant. Gloire à l’Ukraine!

Traduction Olena Bilyakova