- InformNapalm.org (Français) - https://informnapalm.org/fr -

Des groupes de reconnaissance des Forces armées de la Fédération de Russie sont apparus en Ukraine bien avant le 24 août [2014]. La preuve en images

Depuis quelle date les troupes russes se trouvent-elles en Ukraine?

Ces derniers temps, en grande partie grâce aux hommes politiques ukrainiens, on parle souvent de l’attaque perfide des Russes le 24 août 2014. Il est probable que ce jour des unités de l’armée régulière russe ont commencé à traverser la frontière en masse et engager des combats avec les Ukrainiens … mais les premiers militaires russes ont été aperçus beaucoup plus tôt.Ainsi, un des premiers morts officiels, affiché sur le site de la chaîne télé « Dojd », a été Armen Davoian, dont on a appris la mort le 14 juillet 2014.

Davoian a servi dans le bataillon de reconnaissance de la 9ème Brigade autonome d’infanterie motorisée de Vislensk, l’unité militaire N°54046, Nijni Novgorod / Dzerjinsk.

Apparemment, des détachements de reconnaissance russes s’aventuraient sur le territoire ukrainien au tout début de la guerre. Ils assuraient que la prise des installations stratégiques se passe sans encombre et passaient ensuite le contrôle de ces installations aux séparatistes locaux.

« Vintorez » [1] (le fusil silencieux à lunette des tireurs d’élite utilisé par les unités militaires pour des missions spécifiques, calibre 9 mm, l’indice 6P29) commence à apparaître sur les photos et les vidéos publiées par des groupes de soutien de Novorossia.

Le prix de cette arme s’élève à environ dix mille dollars. Des unités de l’armée régulière russe et des milices séparatistes utilisent les SVD (fusil de précision Dragounov) de différentes modifications, mais les Vintorez ne sont utilisés d’ordinaire que par les compagnies de reconnaissance. Cette arme est très spécifique, il est impossible de se la procurer dans un surplus militaire [d’après une déclaration publique de Vladimir Poutine, les séparatistes ont acheté leur équipement dans un surplus militaire, ndt]. Et il est certain que personne ne puisse la prendre avec lui en vacances [d’après une déclaration publique de V. Poutine, les soldats russes se trouvant dans le Donbass ukrainien sont en vacances, ndt].

En faisant des recherches concernant le groupe de reconnaissance de l’unité militaire N°54046, nous nous sommes rapidement tombés sur Sergueï Kossarev de Novokouznetsk, âgé de 20 ans, https://vk.com/id24033140 [2] et Sergueï Iakouchev: https://vk.com/id240988300 [3]

 

 

Tous les deux ont publié une photo datant du 3 mai 2014 où ils se trouvent devant le panneau indiquant la frontière ukrainienne. L’un d’eux a même mentionné le lieu : « Louhansk ». Ce genre de panneaux se trouve uniquement du côté ukrainien de la frontière – les inscriptions y sont en ukrainien.

Compagnie de reconnaissance, Vintorez, côté ukrainien de la frontière, le 3 mai 2014.

Plus tard, le 17 juin, Iakouchev publie pour la première fois une photo géolocalisée «Avenue Maïakovski, région de Donetsk, Ukraine »

Conclusion: les soldats russes sont apparus en Ukraine bien avant le 24 août et la poche d’Ilovaïsk. Même les premiers morts officiels ont été signalés en juillet. Et les premiers groupes de reconnaissance russes ont été vus en Ukraine déjà en avril-mai 2014.

Auteur Anton Pavlushko. [4] 

Traduit par Kristina B.