- InformNapalm.org (Français) - https://informnapalm.org/fr -

En Crimée, l’aviation s’entraîne .

Nos correspondants sur place nous rapportent de Sébastopol (ville en Crimée annexée) :

« Ce dernier temps, nous observons que l’aviation russe de l’aérodrome militaire de Belbek s’entraîne avec une étonnante régularité à voler exclusivement lors des conditions météo difficiles : les nuages très basses (d’ordre de 150 à 200 m.) , visibilité directe d’à peu près de 700 m. Les vols sont suspendus par le beau temps ».

Cette observation confirme indirectement l’hypothèse que nous avions émis dans notre résumé du 20 janvier :

« …Il ne faut pas non plus négliger l’éventualité d’utilisation de l’aviation russe, ce que confirme la panique au sein de la communauté civile des habitants de Donetsk.Les gens propagent avec insistance l’idée que l’aviation ukrainienne va bombarder ».

Rappelez-vous, les avions ukrainiens MiG-29 de l’aérodrome de Belbek n’ont pas été restitués à l’armée ukrainienne suite à l’occupation de la Crimée.

Plusieurs experts militaires évoquaient cette éventualité encore en avril-mai, mais ce scénario a été retardé, on ne sait pas pour quelle raison. Actuellement on assiste à une aggravation de la situation.

Marioupil pourrait être cible d’une attaque aérienne bien qu’il ne faut pas oublier d’autres cibles potentielles.

Les vols dans de mauvaises conditions météorologiques, surtout par temps nuageux, peuvent être entrepris pour que les données des satellites soient inexploitables et pour brouiller les pistes.

par InformNapalm.