- InformNapalm.org (Français) - https://informnapalm.org/fr -

La Russie déploie une nouvelle brigade d’artillerie qui menace l’Ukraine

Par Irakli Komaxidze [1]

La Russie déploie une nouvelle brigade d’artillerie en Adyguée. Cela signifie une nouvelle menace pour l’Ukraine et la Géorgie.

La Communauté internationale d’enquêteurs InformNapalm continue de surveiller le développement des actions dirigées à renforcer la présence militaire russe au sud de la Russie. Le plus souvent, les hypothèses que nous avons émis avant se confirment par la suite.

D’après les dépêches [2] parues sur quelques sites d’information le 3 février 2017, les autorités militaires russes déploient dans la Région militaire du Sud, ville de Maïkop (en Adyguée ) la 227e Brigade d’artillerie, fraîchement créée. La brigade est équipée, en plus des obusiers MSTA de longue portée de 152 mm., des lance-roquettes Uragan et des complexes anti-chars, des drones et des systèmes de reconnaissance avec les systèmes de guidage automatique. D’après les projets du Ministère de la défense russe, par la suite, la 227e Brigade doit être équipée des obusiers autoportés modernes “Koalitsyia” et des complexes de lance-roquettes modernisés Uragan-M. La création de la nouvelle unité militaire a commencé en fin de l’année  2016 et doit être terminée avant la fin de l’année en cours.

À cet effet, nous voulons rappeler qu’encore en avril 2015 les experts d’InformNapalm ont prédit la future création d’une nouvelle  brigade d’artillerie en  Adyguée. En résumant l’article “Les Uragan du 943e Régiment d’artillerie retrouvés en Crimée” [3] InformNapalm a, notamment,  indiqué qu’après le re-deploiement en Ingouchie, la 291e Brigade d’artillerie (dont les militaires se sont fait “griller” [4] plus d’une fois,  en participant à des “missions” en Ukraine et à Rostov) avec pour base, le 943e Régiment, devait faire partie d’une nouvelle brigade d’artillerie, avec les divisions de l’artillerie à canons.

[5]

D’après les experts militaires qui conseillent InformNapalm, les deux options concernant la création de cette 227e Brigade d’artillerie sont possibles : le transfert d’une division du 943e Régiment (qui est composé de 3 divisions en tout, avec 24 complexes de lance-roquettes Uragan ) au sein de la 227e Brigade d’artillerie, pour conserver le 943e Régiment avec ses 2 divisions, ou bien la dissolution du 943e Régiment, pour le transformer en 227e Brigade.

Nous supposons que cette brigade, fraîchement créée, fera partie d’une nouvelle formation (armée) qui est en cours de constitution dans la région de Rostov. Le début de sa constitution a été marqué par l’apparition de la 150e Division des fusiliers motorisés (constituée de la 33e Brigade motorisée aussi basée à Adyguée la 205e Brigade motorisée du Pays de Stavropol ) et une brigade de lance-missiles. La 49e Armée deviendra probablement la tutrice, responsable des bases militaires russes dans les régions occupées de la Géorgie (dont la 7e base militaire en Abkhazie, la 4e base militaire de la région de Tskhinvali et, en Arménie, la 102e base militaire . Probablement, la 34e Brigade motorisée en fera partie.

Rappelons que ce n’est pas la première fois qu’InformNapalm prédit ce que les sources d’information russes confirment par la suite. Ainsi, bien avant l’annonce officielle [6] du ministère de la Défense russe nous avons appris [7] que quelques brigades de fusiliers motorisés basées en Tchétchénie, vont être réformées en régiments. C’est à dire,  la réduction des effectifs et la baisse du niveau d’importance ont eu lieu,  pour par la suite  réorganiser ces structures  en une nouvelle 42e Division.

(CC BY)  Toute reproduction requiert un lien actif vers le site d’ InformNapalm. [8] Vous souhaitez suivre l’actualité d’InformNapalm? Rejoignez-nous sur  notre page Facebook [9]!