- InformNapalm.org (Français) - https://informnapalm.org/fr -

Les troupes terroristes s’entraînent à franchir des barrières d’eau

Que nous préparent les troupes d’occupation russes?

Les bénévoles de la Communauté internationale InformNapalm ont constaté que les troupes d’occupation russes s’entraînent à franchir la barrière d’eau sur le territoire du bassin de rétention d’eau d’ Ouspenskoyé [1] (village d’Ouspenka de la région de Louhansk), en utilisant les ponts flottants et le transport flottant, notamment le PTS-2 (le transporteur flottant).

Le journaliste et coordinateur d’un média,  traitant l’actualité, Dmytro Tymchouk, a plus d’une fois alerté sur sa page Facebook [2] au sujet de la préparation d’assaut par les combattants de la LNR, dirigé contre l’armée ukrainienne. Cet assaut consistait entre autres, à franchir une barrière d’eau. Une de ces messages a été publié il y a environs un mois, le 17 juin 2016 :

“Les combattants de la LNR, notamment une des brigades motorisées, s’entraînent de façon assidue à mener un assaut, en procédant au franchissement d’une barrière d’eau.”

Les bénévoles de la Communauté InformNapalm ont trouvé, en procédant à la surveillance des profils des réseaux sociaux, les preuves en images de tels entaînements . Ainsi, sur les photos publiées des jours différents, par de différents individus des forces de la LNR, nous avons constaté les entraînements visant à franchir les obstacles d’eau, ayant eu lieu au mois de juillet.

Les représentants de la mission internationale de l’OSCE en ont également parlé dans leur rapport [3], en se basant sur les informations reçues à 19 heures 30, le 4 juillet 2016.

“Sur le polygone du village d’Ouspenka contrôlé par les forces de la LNR, non loin du lac, les représentants de la mission ont constaté 4 à 5 camions chargés des pontons, deux grues militaires, utilisées pour la construction des ponts, ainsi que 10 véhicules de transport des troupes (BMP). D’après les observateurs, une préparation de l’entraînement de la construction du passage à l’aides des pontons a eu lieu .”

Note : Le PTS-2 sert à faire franchir les obstacles d’eau par les troupes et le matériel militaire de toute sorte (artillerie etc…)

Le PMP c’est la construction même qui sert à aider à franchir les barrières d’eau, qui repose sur les pontons flottants. Ces pontons peuvent également servir à construire des radeaux à transférer les troupes et le matériel militaire .

Grâce aux pages des profils des combattants, nous avons pu confirmer et archiver ces informations.

[4]

On voit sur la photo les 3 transporteurs des PMP KRAZ-255 (flèches vertes). La flèche rouge indique l’unité du matériel militaire inconnu (si vous pouvez l’ identifier, merci de nous envoyer un commentaire).

[5]

En novembre 2014, sur l’une des photos des combattants pro-russes, nous avons déjà repéré ces transporteurs des PMP de marque KRAZ. Nous n’avons pas pu identifier le lieu de la prise des photos, mais les véhicules sont de la région de Louhansk, soi disant des “trophées” abandonnés par l’armée ukrainienne. Vu la qualité médiocre des photos trouvées récemment, nous ne sommes pas en mesure de comparer ces véhicules.

[6]

D’autres photos publiées par les terroristes pendant la même période :

[7]

[8]

[9]

[10]

[9]

D’ après ces photos, nous pouvons conclure qu’un camp d’entraînement permanent des forces russo-terroristes se trouve à cet endroit.

Suivent quelques photos pour illustrer le mode d’utilisation de ce matériel.

Le transporteur PMP KRAZ-255

[11] [12]

[13]

[14]

Le transporteur flottant PTS qui fait traverser le matériel.

[15]

La dégradation de la situation dans la zone d’ATO (Opération anti-terroriste) ainsi qu’une forte augmentation des tirs contre les positions de l’armée ukrainienne par les troupes russo-terroristes, avec, en parallèle, les entraînements servant à franchir les obstacles d’eau, laissent supposer de futurs projets d’agression et une nouvelle escalade du conflit à l’Est de l’Ukraine.

Est-ce que les troupes vont essayer de franchir le Severskiy Donets, ou d’autres barrières d’eau qui les empêchent d’avancer pour continuer l’occupation rampante du Donbass, ou bien ce n’est qu’une activité pour remonter le moral des troupes -nous le saurons prochainement.

Ce genre d’information doit être pris très au sérieux, afin d’approvisionner l’armée ukrainienne de tout le nécessaire pour parer à l’éventuelle attaque, à tout moment

Par Vidal Sorokine. [16]

InformNapalm logo [17]Toute reproduction et utilisation des données requiert un lien actif vers le site InformNapalm

Nous demandons à nos lecteurs de partager activement nos publications sur les réseaux sociaux. Une large diffusion  des enquêtes peut changer la donne. Vous pouvez également soutenir le travail de notre site Web et faire un don pour le développement du projet sur la page de crowdfunding [18]. Tous les profits sont affectés exclusivement au soutien du concept InformNapalm.org.
Ensemble, nous vaincrons !