- InformNapalm.org (Français) - https://informnapalm.org/fr -

Un obusier automoteur « Msta-S » de la 385ème Brigade d’artillerie de l’Oural a été vu près de la frontière ukrainienne

Dans le cadre de l’ opération d’identification des unités et des armes militaires russes, concentrées le long de la frontière orientale de l’Ukraine, nous avons reçu les preuves de la présence d’une nouvelle unité d’artillerie (qui n’a pas été aperçue précédemment) de la 385ème Brigade d’artillerie, l’unité militaire N°32755 du district militaire centrale (la ville de déploiement permanent Totskoe, région d’Orenbourg, l’Oural).

Un détachement de la 385ème Brigade d’artillerie a été déployé près de la frontière ukrainienne en août 2014. Le camp des militaires de Totski est situé dans le voisinage du lieu-dit Verkhnegoveïny du district Kamensk-Shakhtinski de la région de Rostov. L’armement se trouvant à disposition de ce détachement compte des obusiers automoteurs 2S19 « MSTA-S » de calibre 152 mm, dont le nombre s’élèverait à environ 6-8 unités (une batterie de pièces d’artillerie). Une rotation périodique du contingent en « mission » a lieu, en revanche l’équipement reste sur place.

Il existe des preuves indirectes du fait que la 385ème Brigade d’artillerie ait participé aux combats dans le Donbass, en occupant de temps à autre des postes de combat pour exécuter le feu (cf les photos ci-dessous et les commentaires des diapositives).

A lire sur le même sujet :

– « Les détachements d’artillerie des forces d’invasion russe : l’identification des unités militaires et des armes »

https://informnapalm.org/1714-ydentyfykatsyya-y-vooruzhenye-artylleryjskyh-podrazdelenyj-rossyjskyh-syl-vtorzhenyya/ [1]

– « L’identification des forces d’invasion. Les unités de l’armée régulière russe et leurs pertes sur le territoire de l’Ukraine »

https://informnapalm.org/1391-ydentyfykatsyya-syl-vtorzhenyya-vs-rf-podrazdelenyya-y-yh-potery-na-terrytoryy-ukrayny/ [2]

Auteur: Irakli Komakhidze [3]

(a) L’article est préparé spécifiquement pour le site « InformNapalm », [4] lors d’une réimpression de l’article la référence à l’auteur et à notre projet est obligatoire.

Traduit par Kristina B.